Historique, Evolution et Perspectives

HISTORIQUE DE LA FILIÈRE COTONNIÈRE DU TCHAD EN QUELQUES DATES CLÉS

1928 : la culture industrielle du coton a finalement été introduite au Tchad par l’Administration
coloniale de Brazzaville

1934 : création de la Compagnie Cotonnière Equatoriale Française (COTONFRAN)

1946 : création de l’Institut de Recherche Cotonnière et des Textiles exotiques (IRCT) qui s’implanta à Bébédjà

1949 : l’administration coloniale crée, aux côtés de la COTONFRAN, la Compagnie Française
pour le Développement des Textiles (CFDT), une société d’économie mixte chargée de la
promotion de la culture du coton tout en participant au capital de la société cotonnière

1960 : une nouvelle convention décennale a été négociée entre la COTONFRAN rebaptisée «
Compagnie Cotonnière Franco-Tchadienne » et l’Etat tchadien

1965 : création de l’Office National de Développement Rural (ONDR), sous la tutelle du
ministère de l’Agriculture et du Développement Rural

1968 : la Caisse de Stabilisation des Prix du Coton (CSPC) aux producteurs a été mise en place
sous la tutelle du Ministère des Finances

29 Octobre 1971 : création de la COTONTCHAD par rachat de l’Etat tchadien, de toutes les parts de
la COTONFRAN

1978 : l’huilerie-savonnerie de Moundou a été installée

1984 : première grande crise de la filière cotonnière

1992 : deuxième grande crise de la filière cotonnière

1999/2000 : troisième grande crise de la filière
2003 : L’Huilerie Savonnerie a été séparée de la COTONTCHAD et la nouvelle entité a été
Privatisée

janvier 2012 : création d’une nouvelle société dénommée Société cotonnière du Tchad-Société
Nouvelle (COTONTCHAD SN) en lieu et place de la COTONTCHAD
2018 à nos jours: la COTONTCHAD SN est privatisée en avril 2018 et détenue à 60 % par le
groupe singapourien Olam

Cliquez ici pour téléchargerHistorique, Evolution et Perspectives)

la convention signée entre l'Etat tchadien et le groupe Olam
Visite guidée au sein de l'huilerie de Moundou